Un petit pas vers la liberté.
3 juin 2020
Carence de vastitude.
16 juin 2020

Depuis quelques jours, entre 7h et 9h du matin, je sors de mon espace confiné pour me dérouiller les jambes dans la campagne environnante. Je m’immisce sur des routes drapées d’une brume matinale qui peine à se dissiper.  Au fil des tours de pédalier, je gagne quelques mètres précieux vers le sommet ensoleillé. Peu à peu, je distingue autour de moi d’impassibles ruminants qui viennent parfaire ce décor de montagne.

Comme moi, de nombreux cyclistes savourent le bonheur d’un brin de liberté retrouvée. Cette petite sortie matinale, ravive tout de même mon corps et exalte mes pensées.

Alentour, certains sites semblent n’attendre que mes bivouacs … encore un peu de patience.