Au cœur d’un territoire féerique.
6 juillet 2021
L’espièglerie d’un renardeau.
24 juillet 2021

Je viens d’effectuer un aller-retour en bus à Antofagasta où mes nouvelles roues viennent enfin d’arriver. Moi qui suis adepte de la lenteur, je dois m’avouer vaincu.

Je tiens donc à remercier François Coponet (Cycles itinérances) pour son travail et l’expédition de ces roues.

Il faut dire que François en connait un rayon. En 1984, il partait voyager pendant 19 mois jusqu’en Nouvelle-Zélande, avec un vélo dont il avait lui-même fait le cadre. Il travailla ensuite comme cadreur chez Rando-Cycles. C’est d’ailleurs lui qui a fabriqué le cadre du vélo que j’utilise depuis plus de 14 ans ainsi que les porte-bagages.

Depuis la fermeture de Rando-Cycles, François à fait le grand saut en créant sa propre marque : « Cycles itinérances ». Il s’est installé dans la commune de Mousson en Meurthe-et-Moselle où on est donc certain de trouver un spécialiste compétent et surtout expérimenté.

C’est donc grâce à François que je vais à présent reprendre les pistes d’altitude, en espérant pouvoir passer en Bolivie, d’ici quelques semaines.

Je dois à présent m’apprêter à dormir sous la tente avec des températures nocturnes, allant de -10° à -20°… tout un programme !

http://cycles-itinerances.fr/?fbclid=IwAR1e7WVGmFDJ5HqTcSPbB0Gg-3_EvA9sKUOYaTWhvA4Qw_Pq3GXz30Yi2j8
http://cycles-itinerances.fr/?fbclid=IwAR1e7WVGmFDJ5HqTcSPbB0Gg-3_EvA9sKUOYaTWhvA4Qw_Pq3GXz30Yi2j8