L’ultimatum des autorités.
24 février 2021
Les rebondissements d’un voyage imprévisible.
11 mars 2021

Le gouvernement colombien vient finalement de prolonger la fermeture de ses frontières terrestres et maritimes pour trois mois supplémentaires.

Etant à présent en situation illégale, je me trouve dans l’obligation de quitter le pays sans autre option que de prendre un avion.

Dimanche prochain, je vais donc m’envoler pour Lima, la capitale péruvienne. Ce choix, principalement dicté par la superficie du pays, me permettra de rouler librement pendant plusieurs mois sur les traces des Incas.  L’Equateur, beaucoup plus petit, m’aurait rapidement contraint à reprendre un vol, ce qu’autant que possible, je souhaite éviter.

Démontage du vélo et test covid sont au programme de ces dernières heures colombiennes.  

Après une probable quarantaine, je vais enfin retrouver le goût de la liberté.