Fiers d’être Caqueteños.
29 janvier 2021
La piste fantôme bosselée.
15 février 2021

Ces derniers jours m’ont mené sur des terres qui furent le théâtre de plusieurs enlèvements. C’est en effet vers le village de Montañita que fut enlevé le journaliste français Roméo Langlois. Ingrid Betancourt le fut quant à elle aux abords de la ville de Florencia. Dès lors comment s’étonner d’y trouver une forte présence militaire ?

Bien que théoriquement « pacifiée », la zone reste visiblement toujours peuplée de groupes armés. Les militaires présents sur les nombreux barrages, m’avertissent de ne surtout pas rouler sur les pistes de nuit. Ils me conseillent également de privilégier les villages comme lieux de bivouacs. De nombreux fermiers me confirment que des membres de la « dissidence » des Farcs sont toujours en activité dans la région. Mais ils ne s’étendent généralement pas sur le sujet…prudence oblige !

Je viens d’atteindre la bourgade de La Macarena où je pense me reposer un ou deux jours avant de poursuivre encore plus à l’Est. L’endroit est connu pour le fameux « Caño Cristales » ou « rivière aux cinq couleurs ». De septembre à décembre, une plante colore plusieurs rivières de la région en vert, rouge et jaune. Malheureusement, étant hors période, je ne peux assister à ce festival naturel.

Je file maintenant vers l’inconnu car ma carte ne mentionne plus aucun passage. Cependant la population m’assure qu’il y a quelques chemins de terre qui mènent vers de petits villages presque « coupés » du monde, au cœur de splendides paysages de savane.