Les rebondissements d’un voyage imprévisible.
11 mars 2021
Un petit bond pour une dose.
26 mars 2021

Alors que je termine ma quarantaine obligatoire, juste le temps de remonter mon vélo et faire quelques provisions pour la route, voilà que Santiago se confine à son tour. Un tiers environ, de la population chilienne se trouve aujourd’hui en quarantaine pour une durée indéterminée.

Lundi matin, je vais tout de même tenter une sortie de la ville en direction du nord, afin de ne pas rester coincé dans cette nasse sanitaire.

Me diriger vers le sud serait beaucoup plus hasardeux, dans la mesure ou de nombreuses communes sont toujours confinées avec des cordons sanitaires en place interdisant tout passage.

Mon objectif est de rouler dans les zones désertiques du nord, où durant quelques semaines, ou mois, j’y serais probablement moins inquiété.

Fort heureusement, le Chili s’avère efficace en termes de vaccination, peut-être, enfin, un rayon de soleil en vue à l’horizon !